Maroc:Elton John remercie le makhzen….

27 05 2010

Maroc:Elton John  remercie  le makhzen.... dans La face cachée 353cz6o

RABAT — Le chanteur britannique Elton John a interprété dans la nuit de mercredi à jeudi ses grands succès devant un public marocain enthousiasmé de quelque 40.000 personnes, selon les organisateurs, sous un dispositif impressionnant de sécurité, a constaté l’AFP.

« Je suis ici depuis plus de trois heures avec ma femme et un couple d’amis. C’est notre chanteur préféré. Lorsque j’ai appris qu’il se produirait à Rabat, je n’ai pas hésité », a déclaré, sourire aux lèvres, un Marocain âgé d’une quarantaine d’années.

« Je remercie le Maroc, le palais royal et le festival de m’avoir invité. Je suis fier de chanter au Maroc », a déclaré en français le chanteur au début du spectacle sur une esplanade, noire de monde, du quartier huppé du Souissi (Rabat).

La prestation a commencé à 20h30 GMT par un long prélude musical suivi d’une chanson à succès.

« Plus de 40.000 personnes ont assisté à ce concert », a déclaré à l’AFP Aziz Daki, directeur artistique du festival de musique Mawazine (rythmes) de Rabat, l’un des plus importants du monde arabo-musulman.

Pendant trois heures environ, Elton John a interprété ses grands classiques.

Les islamistes du parti Justice et Développement (PJD, opposition) ont dénoncé il y a quelques jours la participartion d’Elton John au motif qu’il était homosexuel.

« J’ai payé un billet d’avion de 250 euros de Bruxelles pour venir voir en chair et en os Elton John », a déclaré Elissa Bonnet, une ressortissante belge de 32 ans debout loin de la grande scène.

« Je ne trouverai pas une aussi bonne occasion », a-t-elle ajouté.

Le concert d’Elton John était gratuit pour le grand public mais les premières rangées devant la scène étaient accessibles moyennant un billet d’entrée de 600 dirhams (60 euros) par personne.

Dans une nuit fraîche mais rendue chaleureuse par un public averti et nombreux, un autre fan d’Elton John, étudiant marocain, assure être venu de Casablanca mercredi après-midi pour suivre le concert de près.

« J’aime la voix d’Elton John. C’est un artiste accompli. Je suis arrivée juste au moment où le concert a commencé. J’ai pu glisser aux premiers rangs. J’ai de la chance », souligne cette jeune Française installée depuis peu au Maroc.

« Je suis venu de Tanger (nord) pour voir ce chanteur. Je vais passer la nuit chez des membres de ma famille mais pour moi, ça valait le coup », a affirmé de son côté un jeune Marocain, la vingtaine.

Yasmina Faraoui, 45 ans, femme au foyer, estime qu’Elton John est un des « meilleurs pianistes du monde ».

Pour le wali (super-gouverneur) de Rabat Hassan Amrani, le public marocain « a donné la preuve de son ouverture sur les autres cultures du monde ». « Le plateau de la 9ème édition de Mawazine est exceptionnel », a-t-il indiqué à l’AFP.

Elton John a participé au festival Mawazine (du 21 au 29 mai) parmi plusieurs autres chanteurs dont Julio Iglesias, Mika, BB King, Carlos Santana.

« Près de 1.500 artistes et une centaine de concerts sont programmés cette année, avec un budget global de 27 millions de dirhams (2,5 millions d’euros) », selon le directeur artistique du festival.

AFP


Actions

Informations



3 réponses à “Maroc:Elton John remercie le makhzen….”

  1. 29 05 2010
    hamid (23:39:04) :

    Almakhzen et Elton john comme elles sont jolies……ensemple dans leur « MAWAZINE »

    Répondre

  2. 30 05 2010
    Merda (00:14:53) :

    Quelle honte………………

    Une star, ça coûte
    Il y a d’abord les stars, et leurs cachets tenus secrets. L’équipe de Mawazine ne lésine pas sur les moyens pour aller les pêcher dans la “short-list”, comprenez la liste des grosses pointures du show-business, dans le jargon de l’événementiel. Elle se déplace aux quatre coins de la planète pour démarcher les stars et négocier leurs prestations.
    La pédale sur l’accélérateur d’année en année, Mawazine s’est offert six stars pour l’édition 2010 : Elton John, Sting, Carlos Santana, Mika, Julio Iglesias et BB King. Selon les estimations des professionnels du secteur, pour un concert de Sting en tournée il faut compter au moins 500 000 euros, 450 000 euros pour Elton John, entre 250 000 et 350 000 euros pour Carlos Santana, 200 000 euros pour Mika et 120 000 euros pour BB King et Julio Iglesias. En tout, ce plateau de stars coûterait théoriquement plus de 18,5 millions de dirhams, soit déjà plus de la moitié du budget annoncé. Ce n’est pas tout. A ce montant, il faut ajouter la centaine d’artistes programmés qui perçoivent en majorité, toujours selon les estimations des professionnels de l’événementiel, un peu moins de 20 000 euros chacun. Bref, rien qu’avec les cachets, Mawazine dépasserait de loin son budget officiel. Une source proche de Mounir Majidi affirme, pour sa part, que “les stars invitées cette année ont fait des tarifs sacrifiés à Mawazine”. Combien ? “Ils ne peuvent pas les divulguer, pour des raisons de confidentialité contractuelle avec les artistes”, poursuit notre source. Soit…
    Mais l’énigme comptable ne s’arrête pas là. Recevoir des stars ne se limite pas à payer leurs prestations. C’est toute une logistique ponctuée de frais annexes : “Il faut aussi avoir les moyens de payer les billets d’avions à profusion pour l’entourage des stars, les excédents de bagages et leurs petits caprices”, explique le directeur artistique d’un festival.
    Tous ces à-côtés génèrent des coûts supplémentaires conséquents pour Mawazine. Par exemple, lors de l’édition 2009, Whitney Houston a exigé par contrat qu’on prenne en charge son frère, son neveu et sa nièce venus au Maroc faire du tourisme. C’est encore pire avec les stars moyen-orientales, l’autre produit d’appel de Mawazine. “Ils ne fixent pas leurs exigences par écrit contrairement aux artistes occidentaux. Certains peuvent décider de prolonger leur séjour car ils se sentent bien au Maroc”, explique un membre du staff Mawazine

    Répondre

  3. 31 05 2010
    Merda (02:38:42) :

    Et voila ce qui se passe derriere le mawazine du roi….
    Affaire Terhzaz. ça chauffe !

    la réponse de la famille et du comité de soutien de Kaddour Terhzaz “C’est un homme d’honneur, victime d’une injustice”

    Cela fait six mois que les médias, marocains comme internationaux, se sont emparés de l’affaire Kaddour Terhzaz, ancien n°2 de l’armée de l’air condamné à 12 ans de prison. Sous la pression, le gouvernement vient de réagir par un communiqué… immédiatement démenti par la famille et le
    collectif de soutien du colonel-major.

    Répondre

Laisser un commentaire




ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Chambre Professionnelle d'A... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | boghassa
| Monde entier
| com-une-exception, l'actual...