• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 20 novembre 2008

Vaste opération policière contre Al Adl Wal Ihssane » (Justice et Bienfaisance)

20112008

Les carabiniers ont annoncé mardi avoir placé onze membres du mouvement islamiste marocain « Justice et Bienfaisance » sous enquête pour « terrorisme international », et procédé à des dizaines de perquisitions dans plusieurs villes du nord de l’Italie.

Le parquet a décidé de placer sous enquête onze membres du mouvement mystico-politique du cheikh Abdessalam Yassine « Al Adl Wal Ihssane » (Justice et Bienfaisance) pour « association de malfaiteurs à des fins de terrorisme international ».

Selon la section antiterroriste des carabiniers, citée par l’agence Ansa, le mouvement, tout en ayant des fins « caritatives », a en réalité des « objectifs intégristes, dont celui d’instaurer au Maroc un califat islamique » en renversant la monarchie.

 

Cette association, tolérée au Maroc mais qui ne reconnaît pas le rôle de commandeur des croyants de Mohammed VI, a de son côté toujours affirmé qu’elle était opposée à tout recours à la violence.

 

Environ 400 carabiniers, ainsi que 250 policiers ont participé à l’opération, menant quelque 135 perquisitions principalement dans des centres sociaux et culturels, en Frioul Vénétie Julienne, Vénétie, Emilie Romagne (nord-est), Lombardie (nord), et dans les Marches (centre-est).

 

Une cinquantaine d’ordinateurs, des centaines de DVD, de cassettes vidéo et de manuscrits, dont certains à la gloire du Jihad, ont été saisis, selon l’Ansa.

 

L’une des dirigeantes du mouvement, Nadia Yassine, est actuellement jugée au Maroc pour avoir porté « atteinte aux institutions » du royaume dans une interview en juin 2005, dans laquelle elle avait dit souhaiter un régime républicain au Maroc au lieu d’un régime « autocratique ».

AFP

Cheikh Yassine
est-il un chef
terroriste ?







ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Chambre Professionnelle d'A... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | boghassa
| Monde entier
| com-une-exception, l'actual...