• Accueil
  • > La face cachée
  • > Maroc:La Cour d’appel d’Agadir décide l’abandon des poursuites contre le blogueur Mohamed Erraji

Maroc:La Cour d’appel d’Agadir décide l’abandon des poursuites contre le blogueur Mohamed Erraji

19 09 2008

La cour d’appel d’Agadir, dans le sud du Maroc, a annulé, jeudi 18 septembre, une peine de deux ans de prison prononcée en première instance contre le blogueur marocain Mohamed Erraji pour « avoir manqué de respect au roi ». « Dans tous mes écrits, je n’ai jamais cherché à porter atteinte à la personne du roi, ce qui explique le choc que j’avais ressenti en apprenant que j’étais poursuivi pour manquement de respect au roi », a souligné le rédacteur du blog, contacté par l’Agence France Presse.

Le 8 septembre, le tribunal d’Agadir avait condamné M. Erraji à deux ans de prison ferme et à 5 000 dirhams (444 euros) d’amende pour avoir diffusé sur son blog hespress.com un article où, selon l’accusation, il critiquait le roi Mohammed VI.

Dans ce texte rédigé en arabe, le blogueur avait affirmé que « le roi encourage le peuple à la paresse ». Il faisait allusion, en citant des informations de presse, à la distribution de faveurs royales, comme des licences de transport, aux citoyens qui arrivent à approcher le monarque.

Mohamed Erraji avait bénéficié, il y a une semaine, de la liberté provisoire. La cour d’appel avait estimé que certaines dispositions procédurales de fond prévues par le code de la presse, n’avaient pas été respectées.

Le monde


Actions

Informations



Laisser un commentaire




ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Chambre Professionnelle d'A... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | boghassa
| Monde entier
| com-une-exception, l'actual...