• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 19 septembre 2008

Maroc: Rein humain fonctionnel à vendre

19092008

Image de prévisualisation YouTube

Pour échapper à la misère  et soigner sa fille un marocain veut vendre son rein!




Maroc: Abbas El Fassi …..La ferme!!!

19092008

Maroc: Abbas El Fassi .....La ferme!!! dans La face cachée jtxr8jg4tdwklzmp2yfy 

Abbas El Fachi avec la sucette makhzenienne.

 l’homme le plus critiqué du royaume enchanté. Incompétence, absence de pouvoirs, santé fragile, manque de charisme :

http://video.google.com/videoplay?docid=623919455132174978

 

فضيحة النجاة  فضيحة عباس لفاسي  و التي راح ضحيتها 30 ألف شاب مغربي تم الاحتيال عليهم بتواطئ و

تورط مجموعة من المسئولين

 و على رأسهم الوزير الأول المغرب عباس الفاسي

Un grand   voleur  qu’un homme politique.

 




Maroc:l’Intifada des marocains

19092008

http://www.dailymotion.com/video/k1GRXB1jfJWdU5LUrt

 

Makhzen nous montres-tu ton vrai

visage?

Celui d’un État  sanguinaire?




Maroc:La Cour d’appel d’Agadir décide l’abandon des poursuites contre le blogueur Mohamed Erraji

19092008

La cour d’appel d’Agadir, dans le sud du Maroc, a annulé, jeudi 18 septembre, une peine de deux ans de prison prononcée en première instance contre le blogueur marocain Mohamed Erraji pour « avoir manqué de respect au roi ». « Dans tous mes écrits, je n’ai jamais cherché à porter atteinte à la personne du roi, ce qui explique le choc que j’avais ressenti en apprenant que j’étais poursuivi pour manquement de respect au roi », a souligné le rédacteur du blog, contacté par l’Agence France Presse.

Le 8 septembre, le tribunal d’Agadir avait condamné M. Erraji à deux ans de prison ferme et à 5 000 dirhams (444 euros) d’amende pour avoir diffusé sur son blog hespress.com un article où, selon l’accusation, il critiquait le roi Mohammed VI.

Dans ce texte rédigé en arabe, le blogueur avait affirmé que « le roi encourage le peuple à la paresse ». Il faisait allusion, en citant des informations de presse, à la distribution de faveurs royales, comme des licences de transport, aux citoyens qui arrivent à approcher le monarque.

Mohamed Erraji avait bénéficié, il y a une semaine, de la liberté provisoire. La cour d’appel avait estimé que certaines dispositions procédurales de fond prévues par le code de la presse, n’avaient pas été respectées.

Le monde







ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Chambre Professionnelle d'A... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | boghassa
| Monde entier
| com-une-exception, l'actual...