• Accueil
  • > Archives pour juillet 2008

Maroc: arrestation de 35 recruteurs pour Al-Qaïda en Irak et en Algérie

3072008

Maroc: arrestation de 35 recruteurs pour Al-Qaïda en Irak et en Algérie dans La face cachée jeapy1qhcengb8kkzj5

Chakib Benmoussa

( un autre fachi = un autre rigolo)

Trente-cinq personnes, qui recrutaient des volontaires pour le réseau islamiste Al-Qaïda en Irak et en Algérie, ont été arrêtées récemment par les services de sécurité marocains, a indiqué mercredi une source policière citée par l’agence Map.

« Ce réseau a recruté et convoyé une trentaine de candidats aux opérations kamikazes en Irak et trois volontaires pour combattre aux côtés des membres d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique » (AQMI), a ajouté cette source.

Les arrestations ont eu lieu dans plusieurs villes du royaume, selon la Map, qui ne précise pas la date des interpellations.

« Les suspects projetaient également des actes terroristes au Maroc », a également indiqué la source policière.

Il s’agit du troisième réseau islamiste officiellement démantelé au Maroc depuis le début de l’année. En février, la police avait annoncé l’arrestation de 36 personnes appartenant à un « réseau terroriste à soubassement jihadiste » dirigé par un Belgo-Marocain, Abdelkader Belliraj.

Le 19 mai, la police avait fait état du démantèlement d’un « réseau terroriste » de 11 personnes qui projetaient des attentats au Maroc et en Belgique et étaient en relation avec « avec des filières d’acheminement de volontaires en Irak et pour les camps d’Al-Qaïda au Maghreb islamique, en Algérie ». Deux de ces personnes ont depuis été innocentées

AFP




Maroc:Les Charlots Du Gouvernement…

2072008

Maroc:Les Charlots Du Gouvernement... dans La face cachée 7l8dyhk0kh09w7p45wh2 

Au nom de  Dar el Makhzen ils font les rigolos




Maroc:Sidi Ifni : Reprise des affrontements

2072008

Reprise des affrontements entre manifestants et forces de sécurité, hier matin, à Sidi Ifni. C’est une information rapportée, aujourd’hui, par Al Jarida.A l’origine, précise le quotidien, de ces incidents la volonté des autorités (pacha, caïd et un commissaire) épaulés par des éléments des forces de sécurité de disperser un sit-in tenu dans la Place au quartier Boulaâlam à l’occasion du 40ième anniversaire de l’Intifada (1968) des tribus Aït Baâmaran contre l’occupation espagnole.

Laquelle, faut-il le signaler, a été ternie cette année par les événements tragiques du 7 juin dernier, d’où le recours des Baâmranis à se draper de noir et brandir des drapeaux noirs en signe de deuil sur les victimes des violations des droits de l’Hommes commises par les forces de sécurité lors de ce samedi noir à Sidi Ifni.Ces nouvelles échauffourées éclatent à l’heure où séjournent dans la ville les membres de la commission parlementaire d’enquête sur les événements de Sidi Ifni, présidée par l’istiqlalien Noureddine Moudian. Les auditions de responsables sécuritaires de second calibre se poursuivent normalement, alors que celles des gros calibres sont reportées « à une date ultérieure », un euphémisme pour dire tout simplement sine die

M.J




Maroc: HWR demande l’arrêt des poursuites contre al-Jazira et un militant des droits de l’homme

1072008

Human Rights Watch (HRW) a appelé mardi les autorités marocaines à cesser les poursuites judiciaires contre le directeur d’al-Jazira à Rabat et un militant des droits de l’homme, accusés d’avoir propagé « des fausses informations » sur une opération policière. 

« Les autorités marocaines devraient chercher la vérité sur les larges abus commis par la police à Sidi Ifni et permettre une discussion ouverte sur cet incident au lieu d’user des lois repressives pour +tirer sur les messagers+ », a écrit dans un communiqué Sarah Leah Whitson, directrice pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord de cette ONG dont le siège est à New York.

Le procès contre Hassan Rachidi et contre le responsable du Centre marocain des droits humains (CMDR) à Sidi Ifni, Ibrahim Sebaa El Layl, devait s’ouvrir mardi matin à Rabat. Ils sont inculpés de « diffusion d’une fausse information et complicité ».

Ils avaient affirmé qu’une violente intervention policière à Sidi Ifni, une localité portuaire dans le sud du Maroc avait fait, le 7 juin, « entre un et cinq morts », ce que les autorités marocaines ont catégoriquement démenti.

Par ailleurs, M. Sebaa El Layl, qui a été arrêté le 27 juin, devait comparaître mardi après-midi devant un tribunal pour avoir répété ses accusations lors d’une conférence de presse du CMDR.

« Poursuivre en justice des défenseurs des droits de l’homme et des journalistes pour la diffusion d’informations est incompatible avec l’engagement du Maroc à respecter la liberté d’expression (…) et rend plus difficile l’établissement de la vérité », a souligné Mme Whitson.

Ici




المغرب :عبد السلام ياسين المغاربة يُصلّون للملك

1072008

المغرب :عبد السلام ياسين   المغاربة يُصلّون للملك   dans La face cachée uz9wlm2j6uojrxiyk46x 

 المغاربة   يركعون أمام الملك

« الله يبارك في عمر سيدي »

ويركعون…وعلية القوم في لباس أبيض …الحكام والمفوضون والجيش وأصحاب اللباس المخزني ..كلهم

يركعون للملك وكأنهم في محراب

Image de prévisualisation YouTube

 المغاربة  عبيد   المخزن







ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Chambre Professionnelle d'A... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | boghassa
| Monde entier
| com-une-exception, l'actual...