Maroc: Le PJD veut réformer avec le roi

29 07 2008

Maroc: Le PJD veut réformer avec le roi dans La face cachée wy4emse66f5x6nt41b 

Abdelilah Benkirane

 

Le chef du Parti de la justice et du développement (PJD), le principal mouvement islamiste légal de l’opposition au Maroc, s’est prononcé mercredi en faveur des réformes constitutionnelles permettant de limiter la corruption et les abus de pouvoir dans les hautes sphères du pouvoir. Abdelilah Benkirane, qui a succédé le week-end dernier à la tête du PJD à Saad Eddine Osmani, tenu pour responsable du score décevant du parti aux législatives de 2007, a déclaré vouloir travailler avec le roi Mohamed VI, et non contre lui, à une limitation des abus imputés au Makhzen, l’élite dirigeante du royaume. « Il y a corruption, distribution de privilèges et des tas de choses regrettables du même genre. Nous pensons que Sa Majesté est convaincue que les conditions politiques sont réunies pour de vraies réformes« , a dit Abdelilah Benkirane.

Ici


Actions

Informations



Laisser un commentaire




ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Chambre Professionnelle d'A... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | boghassa
| Monde entier
| com-une-exception, l'actual...