المغرب : قوات الرعب المخزنية وباب سيدي إيفني

4 07 2008

Image de prévisualisation YouTube

 قوات الرعب المخزنية  يعرفهم الشعب واحدا بواحد و

 صورة أحدكم موضوعة

أعلاه


Actions

Informations



3 réponses à “المغرب : قوات الرعب المخزنية وباب سيدي إيفني”

  1. 4 07 2008
    abdl (17:47:37) :

    http://www.dailymotion.com/video/x2ntcn_marocle-makhzen-est-en-fureur_politics

    le makhzen est un régime terroriste qui touche à sa fin

    les régimes qui le soutiennent encore sont corrompus avec l’argent des marocains

    le makhzen ne durera pas avec ces festivals ou des milliards sont dépenser pour acheter l’amitié des artistes étrangers

    le makhzen ne durera pas avec cette violence à l’encontre des femmes et même des enfants les humiliant..

    le makhzen a perdu toute crédibilité internationale

    le makhzen défend ses fortunes mais ça commence à ne lui servir à rien

    le makhzen pousse ses instruments à l’extrême au désespoir quitte à déclencher une guerre civile au maroc

    Répondre

  2. 6 07 2008
    maroc republique (08:14:29) :

    ca sé lavenir que le rois mohamed 6 , et les parents marocains projette pour leur enfant ……………………………………………….
    regarder :
    http://www.dailymotion.com/related/x2ntcn/video/x2mx98_marocle-royaume-enchante-en-mouveme_politics

    Répondre

  3. 18 09 2008
    Amazigh for evere malgré... (13:16:42) :

    J’accuse l’Etat marocain de détruire l’amazighité, de vouloir assassiner les militants les plus acharnés qui se battent pour la liberté et la dignité de leur peuple, de les jeter en prison et de les corriger quand ils osent revendiquer leurs droits les plus naturels sur leur propre terre.
    J’accuse l’Etat marocain, état panarabiste, amazighophobe et menteur par excellence, d’enterrer ma culture, d’enraciner mes racines, mon histoire au profit d’une doctrine xénophobe conforme à une conception erronée du vrai islam, au profit d’une race qui veut aveuglement s’imposer aux autres races, au profit d’une mentalité complètement sournoise, d’un imaginaire arabesque au milles et unes bagatelles.
    J’accuse cet Etat raciste de mentir à ses citoyens et de leur avoir fait croire, grâce à une propagande bien organisée, que le Maroc est un pays, on ne peut plus, arabe et qu’ il fait partie de cet ensemble illusoire qu’est le Grand Maghreb Arabe.
    J’accuse tous ceux qui participent à l’enterrement de ma culture, à sa destruction massive et au développement d’une idéologie destructrice qu’est le panarabisme.
    J’accuse, et j’accuserai sans cesse, l’Etat marocain et ses ministres, ses marionnettes, ses pions de service, ses espions, ses vautours, ses traîtres et ses pigeons sans cervelle de contribuer au développement de l’amazighophobie, d’égorger mon peuple, de le mutiler et de le fouetter jusqu’ à sa mort. Et je pèse mes mots.
    J’accuse l’Etat marocain de me priver de la liberté de m’exprimer avec ma langue, langue maternelle de la majorité des Marocains, car ne pas reconnaître cette langue qui est dans le coeur de 75 % de Marocains, c’est, bien sûr, leur imposer de ne parler que l’ arabe.
    J’accuse l’Etat marocain de ne pas reconnaître officiellement mon existence!
    J’accuse l’Etat marocain de m’interdire d’appeler mes futurs enfants comme je le souhaite, avec des prénoms typiquement amazighs. J’accuse l’Etat marocain de refuser d’admettre que je suis TAMAZIGHTE et non ARABE, de vouloir faire de moi une prostituée pour le compte de l’arabisme et de vouloir me transformer en danseuse de ventre pour assouvir les plaisirs de ces racistes.
    J’accuse l’Etat marocain de me dénuder en exterminant mon amazighité.
    J’accuse l’Etat marocain de vouloir faire du Maroc le pays de Sindbad le Marin et de mollarder sur les Imazighens.
    J’accuse, je continue à accuser et je ne cesserai d’accuser, l’Etat marocain de cracher sur mon histoire, sur mes ancêtres, de blesser au quotidien mes frères et soeurs dans leur amour propre, Imazighens qu’on ne respecte pas et vivant sans aucune dignité depuis leur naissance.
    t il ne me privera jamais de le vociférer, de canonner l’amazighité sur la terre que nos ancêtres ont cultivé de leurs propres mains, autochtones de toute l’Afrique du Nord.
    Enfin, j’accuse, je ne cesserais de le crier haut et fort, dans la sphère privée comme dans la sphère publique, l’Etat marocain de vouloir obtusément DYNAMITER l’amazighité.
    Accusons, dénonçons, crions au scandale et exprimons notre exaspération, notre ras-le-bol, sans cesse et sans lassitude, de cette situation aberrante dans laquelle les Imazighens sont depuis des siècles!

    Répondre

Laisser un commentaire




ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Chambre Professionnelle d'A... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | boghassa
| Monde entier
| com-une-exception, l'actual...