Maroc: Commission d’enquête sur Sidi Ifni… un écran de fumée

29 06 2008

Pourquoi l’enquête parlementaire relative aux graves atteintes aux droits de l’homme ne pourra pas aboutir à faire éclater la vérité ?

1-  D’abord parce que les ténors des partis politiques dont sont issus les parlementaires membres de cette commission se sont déjà exprimés sur la question et ont estimé qu’il n’ y avait pas de quoi fouetter un chat.

2- Les journaux et quotidiens appendices de ces partis tant au sein de la majorité gouvernementale qu’à l’intérieur de l’opposition, ont également trouvé que les forces de l’ordre se sont conduites de manière correcte , allant jusqu’à faire porter la responsabilité des violences policières par les manifestants.

3- Parce que les principaux membres du gouvernement El Fassi qui ont eu à commenter les faits graves s’étant déroulés à Sidi IFNI et notammant le vol, la violence gratuite, l’atteinte à la dignité des citoyens et des Ifnawiyates en particulier, ont tenu à dédouaner ces mêmes forces qui se sont comportées comme des commandos fascisants contre des citoyens qui ne demandaient que du travail et de la dignité.

4- Parce que les parlementaires marocains pour leur immense majorité ne doivent leur place au sein de cette institution que parce qu’ils ont usé de passe droits , de l’influence de l’argent et du soutien des autorités à divers niveaux.

En conséquence, ces parlementaires qui ne jouissent d’aucune liberté d’action ou de jugement ne pourront produire qu’un rapport biaisé désignant quelques lampistes subalternes comme bouc émissaire de cette répression comme ce fut le cas lors du terrible incendie de l’usine de Lissassfa .

Cette violence institutionnalisée est cultivée par les plus sphères  du pouvoir sécuritaire marocain.

Mêm si l’on doit espérer se tromper quant à cette issue plus que probable, il est plus que certain que la commisiion susmentionnée ne pourra aboutir qu’à des conclusions biaisées et partielles.

Ceux qui s’attendent au contraire sont de véritables naïfs qui croient aux miracles dignes de la canne de Moïse qui se tranformait en serpent.

Ainsi va le Maroc

Ici

Une commision d’enquête ? Qui va la faire ? «  un istiqlalien, Noureddine  Moudian « ,Et qui va avoir le courage de dire la vérité ? Aura-t-il l’occasion de le faire, d’abord ? bien sûr que non.
Ce que craignent les régimes féodaux, est justement la vérité. C’est la seule force qui peut les faire tomber.

le makhzen cherche à créer un écran de fumée pour travestir la réalité, comme à son habitude.

Il ya des centaines d’enquêtes à faire. Peut-être même des milliers.
Mais quand viendra ce temps ? peut-être jamais.

Ainsi va  le nouveau règne au royaume  de  la corruption et des illusions .


Actions

Informations



2 réponses à “Maroc: Commission d’enquête sur Sidi Ifni… un écran de fumée”

  1. 29 06 2008
    sit-in (13:51:36) :

    Une commission d’enquête doit comprendre des médecins des avocats et des politiciens derrières.

    Mais ces députés, qui n’ont aucun pouvoir, presque illettrés vont enquêter quoi.

    Ifni fera son recensement et son état des lieux.

    Ces mokhaznis ont aussi des femmes, des files des soeurs….et les ifniouis peuvent prendre leur revanches intelligemment partout au Maroc là ou il y a des casernes mokhaznias.

    Répondre

  2. 30 06 2008
    maroc republique (01:16:44) :

    c’est prendre les marocains pour des cons !…..

    Répondre

Laisser un commentaire




ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Chambre Professionnelle d'A... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | boghassa
| Monde entier
| com-une-exception, l'actual...