• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 15 juin 2008

Maroc:Le Congrès Mondial Amazigh écrit à l’ONU à propos des arrestation de Sidi Ifni

15062008

Le Congrès mondial Amazigh écrit a l’ONU a propos des arrestations des Imazighen a Sidi Ifni (maroc)Paris, le 7 juillet 2006
A l’attention de Mmes/Mrs les Rapporteurs spéciaux des Nations Unies concernant,- la détention arbitraire

- la protection et la promotion du droit à la liberté d’opinion et d’expression

- la situation des droits de l’homme et des libertés fondamentales des peuples autochtones

Haut Commissariat des Nations Unies pour les Droits de l’Homme

8-14, Avenue de la Paix

1211 Genève, Suisse

Mmes, Mrs les Rapporteurs spéciaux

A l’occasion de la commémoration du 37ème anniversaire de la libération de la région des Ait-Baamran dans le sud du Maroc, les habitants de cette région amazighophone, ont organisé une marche qui a rassemblé environ 5000 personnes, le 4 juillet 2006 dans la localité de Ifni.

Au cours de cette manifestation pacifique, les habitants ont exprimé de nouveau leurs protestations contre la situation de marginalisation socioéconomique de leur région et ont dénoncé les promesses non tenues par les représentants de l’Etat ainsi que les intimidations et les harcèlements administratifs et policiers exercés à l’encontre de la population.

Les Ait-Baamran ont également renouvelé à cette occasion leurs revendications portant notamment sur un redécoupage administratif plus cohérent, la création d’emplois, la réalisation des infrastructures de base devant permettre le désenclavement de la région et l’amélioration de l’accès aux services de santé.Rappelons qu’en mai et août 2005, la population de cette région avait déjà présenté de façon similaire, les mêmes doléances à l’Etat marocain, qui a choisi comme réponse, on s’en souvient, la répression.

Depuis, un secrétariat local a été désigné par la population afin d’assurer la coordination et le suivi de ce dossier.A l’issue de la manifestation du 4 juillet dernier, au lieu d’inviter les membres du secrétariat local au dialogue, les autorités locales ont encore une fois opté pour la méthode de la force en tenant des propos vexatoires à l’égard de la population et en procédant à l’arrestation de 18 personnes, dont plusieurs membres du secrétariat local (voir liste ci-dessous).

Après leur présentation le lendemain devant le juge d’instruction de Tiznit, ils ont été libérés.Ainsi, de manière arrogante et bornée, les autorités marocaines choisissent d’ignorer les revendications justes et légitimes des Ait-Baamran, tout en leur opposant la violence et la peur.

Le CMA rappelle aux autorités marocaines que le mépris et la répression sont à la fois contraire aux principes et valeurs défendus par toutes les conventions internationales auxquelles le Maroc a adhéré et constituent le meilleur moyen de provoquer et d’entretenir la révolte des citoyens.

Il est donc urgent de changer radicalement de méthode en optant pour l’écoute et la satisfaction effective des besoins exprimés par la population des Ait-Baamran.Parallèlement, le CMA lance un appel aux Rapporteurs spéciaux des Nations Unies concernés afin d’exiger des autorités marocaines la cessation immédiate de l’usage des méthodes répressives et le respect des droits et des libertés fondamentales de la population des Ait-Baamran.

Par ailleurs, le CMA invite les Rapporteurs spéciaux des Nations Unies à une visite de terrain afin de constater de visu, les discriminations et l’exclusion politique, économique, sociale, culturelle et linguistique que subissent les Ait-Baamran et les populations amazighes du Maroc en général.

P/Le Bureau du CMA

Belkacem Lounes

Président

Le malaise de Sidi Ifni remonte à bien longtemps




Maroc: Les libérateurs de Sidi Ifni

15062008

Maroc: Les libérateurs  de Sidi Ifni dans La face cachée agy8xpyqa578hrp7f164

Dérapages du makhzen à Sidi Ifni

Depuis le samedi 7 juin, la ville de Sidi Ifni  est assiégée par

différentes forces de

 répression makhzenienne.




Maroc:Quand Mohamed 6 parle des événements de Sidi Ifni

15062008

Maroc:Quand Mohamed 6 parle des événements de Sidi Ifni dans La face cachée laenewulfcglbga1z6cg

On le sait depuis longtemps

Sidi Ifni dit merde au makhzen !

 




Maroc: سيدي افني تحت الحصار Sidi Ifni en état de siège

15062008

Image de prévisualisation YouTube 

Image de prévisualisation YouTube

Depuis le samedi 7 juin, la ville de Sidi Ifni, au royaume de la corruption, est assiégée par différentes forces de répression : armée, gendarmerie, etc. La population vit dans un état de terreur à cause des assauts policiers contre les maisons, des pillages et des arrestations. Les jeunes qui ont fui et se sont réfugiés dans les montagnes, aux alentours de la ville, sont toujours poursuivis par les forces de l’ordre et leurs chiens. Le tout se déroule dans le silence quasi-complet des médias makhzenien.

Maroc: سيدي افني تحت الحصار  Sidi Ifni en état de siège  dans La face cachée 3l0hu9zadns25yod5rh







ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Chambre Professionnelle d'A... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | boghassa
| Monde entier
| com-une-exception, l'actual...