Maroc: La tension tounours vive à Sidi Ifni

11 06 2008

Quatre jours après la dispersion par la police de jeunes manifestants à Sidi Ifni, la tension restait vive. Les protestataires ont bloqué le port de pêche pour protester contre leur marginalisation économique et sociale dans cette petite ville du sud marocain. L’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) a affirmé que les forces de sécurité avaient pris à partie des habitants de Sidi Ifni dans la rue et même à domicile, faisant état de violences, de viols, de vols et d’insultes. Des témoins ont également vu des policiers, armé de matraques et apputés par des chiens, intervenir violemment, tuant et blessant certains manifestants. Mais le gouvernement a démenti cette version des faits. « A Ifni, les événements ont pris un tour plus dramatique qu’ailleurs parce que certaines personnes, des extrémistes, ont voulu politiser la crise« , a déclaré le ministre marocain des Communications, Khalid Naciri.

Ici


Actions

Informations



Laisser un commentaire




ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Chambre Professionnelle d'A... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | boghassa
| Monde entier
| com-une-exception, l'actual...