Maroc:Intervention policière à Sidi Ifni

7 06 2008

La police marocaine a délogé de force samedi des manifestants qui bloquaient depuis une semaine le port de Sidi Ifni, dans le sud, dénonçant la pauvreté et le chômage. « La police est intervenue pour expulser les manifestants« , des jeunes gens pour la plupart, a dit un responsable local de la sécurité, ajoutant que vingt personnes avaient été interpellées mais qu’il n’y avait eu aucune victime. Un habitant participant à la manifestation a déclaré pour sa part que les forces de l’ordre étaient équipées de matraque et de chiens-policiers. « Des dizaines de personnes ont été blessées et j’ai vu deux cadavres au sol, portant des blessures à la tête« , a-t-il dit sous le couvert de l’anonymat. « Des amis de différents quartiers m’ont parlé de trois autres morts« , a-t-il ajouté. Un diplomate occidental a déclaré de son côté qu’une source fiable ayant assisté à la scène lui avait dit le bilan était de huit morts. Le gouvernement a démenti les témoignages faisant état de morts dans l’opération.

Ici

Le makhzen vient encore une fois prouver son inconscience et sa profonde pensée envers les « Marocains » qui souffrent en cachant leurs peines et qui ne demandent que « Le pain ».

Halte à la répression, halte au massacre !

Un coup d’oeil par: Ici


Actions

Informations



2 réponses à “Maroc:Intervention policière à Sidi Ifni”

  1. 9 06 2008
    telquel (11:55:57) :

    il se peut qu’il y aura des fosses communes à sidi ifini à decouvrir aussi d’ici 30 ans

    le makhzen dit qu’il n y a pas de morts mais on verra les temoiganges

    la presse a été censuré et ne peut couvrir les evenements donc c’est le makhzen qui ne respecte pas la presse étrangère pour travailler dans les meilleurs conditions et receuillir les informations à la source

    aller dans les maisons pour casser les biens c’est grave, le makhzen est à abbatre si le peuple veut survivre ces policiers n’ont aucune conscience que l’avenir de leurs enfants est en jeux, quelque soit les salaires les primes la corruption que leur laisse faire la mahkzen.

    Répondre

  2. 16 06 2008
    Kaileena (15:23:55) :

    Tout à fait d’accord avec telquel…

    C’est une honte que dans notre pays soit disant « civilisé », on puisse assister à ça. J’étais présente le premier jour de la manifestation, et c’est peut-être égoïste vis-à-vis des victimes, mais je suis bien contente d’être revenue en France le jour-même.

    Malheureusement, tout les habitants d’Ifni n’ont pas eu ma chance et en ont fait les frais.

    Moi je dis : merci AlJaseera, sans lequel je n’aurais pas été tenue informée des événements perpetrés dans ma propre ville. Je n’ai même pas pû joindre ma famille… Et maintenant que la situation a avancé d’un pas, j’ai pu glaner quelques informations de personnes présentes là-bas, et c’est très inquiétant. Au menu : blessés graves ou légers, morts, et pour couronner le tout, disparitions. Je sens qu’au prochain Mokhtafon (le « perdu de vue » marocain), il y aura une recrudescence des demandes !

    Répondre

Répondre à Kaileena Annuler la réponse.




ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Chambre Professionnelle d'A... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | boghassa
| Monde entier
| com-une-exception, l'actual...