• Accueil
  • > La face cachée
  • > Maroc:Des jeunes djihadistes recrutés par des Officiers du Renseignement Marocain

Maroc:Des jeunes djihadistes recrutés par des Officiers du Renseignement Marocain

25 03 2008

 

Maroc:Des jeunes djihadistes recrutés par des Officiers du Renseignement Marocain dans La face cachée police

 

Le quotidien « Al Quds Al Arabi » souligne que dans le cadre de la lutte préventive contre les islamistes radicaux et jihadistes au Maroc, les services de renseignements marocains ont adopté de nouvelles méthodes consistant à infiltrer les jeunes, à les recruter pour le jihad, avant de les arrêter.

Le quotidien explique en effet que « des officiers et des agents des renseignements se déguisent en extrémistes radicaux pour approcher, par internet, des jeunes qui rêvent de rejoindre le jihad, avant de les rencontrer et de les arrêter. Récemment, ce sont au moins quatre jeunes qui désiraient rejoindre l’Irak pour combattre les Américains qui en ont fait les frais. Ils sont actuellement emprisonnés ».

Cependant, le quotidien publie le témoignage de l’un des quatre jeunes, prénommé Amin, selon lequel « l’officier déguisé s’est présenté comme étant un coordinateur d’un réseau international de recrutement. Il avait un discours très religieux » qui a réussi à transformer Amin d’un « jeune homme normal en un homme pieux ». Au bout de conversations continues durant trois mois, l’officier a envoyé à son correspondant, toujours par internet, des photos et des vidéos des « crimes américains commis en Irak et en Afghanistan, de façon à le sensibiliser». Après ce recrutement virtuel, l’officier a donné rendez-vous aux quatre recrues dans un café de la ville d’Oujda, proche de l’Algérie, dans la perspective de rejoindre Qaïdat Al Jihad Fil Maghreb Al Islami où ils devaient suivre des entraînements, avant de rejoindre le terrain irakien. C’est là où d’autres policiers en civils les attendaient pour les arrêter. Depuis, ils affirment avoir été torturé dans la prison de Casablanca. Ils attendent leur procès à la prison de Salé.

La presse marocaine affirme qu’une vingtaine d’officiers marocains ont été entraînés à ce type d’infiltration par des instructeurs du FBI pendant plusieurs semaines. Ils se sont spécialisés dans l’approche par internet sur les forums, les tchatches et autres systèmes de messagerie.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Chambre Professionnelle d'A... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | boghassa
| Monde entier
| com-une-exception, l'actual...