• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 23 mars 2008

Maroc: le Syndicat de la presse réclame la libération d’un journaliste

23032008

Le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) a réclamé vendredi à Rabat la libération d’un journaliste marocain condamné à sept mois de prison pour avoir publié des « textes confidentiels » sur la lutte antiterroriste au Maroc. 

« Nous réclamons la libération immédiate de Mustapha Hormat Allah, journaliste de l’hebdomdaire Al Watan » a déclaré Younès Moujahid, secrétaire général du SNPM à l’ouverture à Rabat des travaux du 6ème congrès du syndica

M. Hormat Allah est incarcéré à la prison d’Oukacha de Casablanca où il purge sa peine après le rejet en février de son pourvoi en cassation par la cour suprême.

« Nous avons demandé sa libération au Premier ministre qui nous a promis d’examiner son cas » a indiqué Younès Moujahid.

Concernant un projet de nouveau code de la presse, le secrétaire général du SNPM a émis l’espoir de voir des « dispositions du projet modifiées ».

« Le syndicat réclame notamment l’annulation des peines de prison prévues à l’encontre des journalistes », a-t-il affirmé.

Récemment, l’organisation de défense des journalistes, Reporters sans frontières (RSF) a également dénoncé ce projet appelant le gouvernement à y introduire des changements pour assurer la « protection des journalistes » au Maroc.

« Ce projet de code prévoit encore des peines d’emprisonnement », a regretté RSF.

Selon la presse marocaine le projet de code maintient des peines de prison en cas de « diffamation de l’islam, de l’unité territoriale et de la monarchie ».

Le 6ème congrès du syndicat de la presse marocaine s’achève samedi soir avec l’élection d’un nouveau bureau.

Ici

 







ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Chambre Professionnelle d'A... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | boghassa
| Monde entier
| com-une-exception, l'actual...