Les Sahraouis élisent un nouveau Conseil national

3 03 2008

 Les Sahraouis ont élu un nouveau Conseil National Sahraoui (CNS, Parlement) qui doit être installé officiellement à Tifariti, une localité du Sahara Occidental annexé par le Maroc, ont annoncé des journaux algériens samedi. Ces élections se sont tenues le 27 février à l’occasion du 32e anniversaire de la République arabe sahraoui démocratique (RASD), autoproclamé en 1976 par le mouvement indépendantiste du Polisario. Le CNS compte 53 membres, dont 34% de femmes, selon la presse.

Les cérémonies marquant cet anniversaire se sont déroulées dans la région de Tindouf, où se touvent plusieurs camps de réfugiés sahraouis et à Tifariti, à la frontière entre le Maroc, l’Algérie et la Mauritanie. L’ambassadeur d’Afrique du sud auprès de la RASD, Maketuka Mzuvukile, a présenté, à cette occasion, ses lettres de créance au chef du Polisario Mohamed Abdelaziz.

M. Abdelaziz a par ailleurs posé à Tifariti la première pierre d’un complexe sportif, qui doit être financé par l’Afrique du sud, comprenant un stade de football et des aires de jeux, et lancé la construction du siège de la mairie. Il a aussi posé la première pierre d’un petit barrage destiné à l’alimentation en eau potable des populations locales. Cette retenue d’eau financé par la mairie de Séville (Espagne) aura une capacité de quelque 3.000 M3 d’eau.

Les autorités sahraouies prévoient par ailleurs l’attribution aux populations locales de lots de terrains à bâtir, en vue de regrouper les nomades sahraouis de la région, ainsi que les réfugiés sahraouis des camps de Tindouf, en territoire algérien. « La politique de repeuplement de Tifariti et le lancement de projets sociaux se veut la consécration de la souveraineté saharouie sur les territoire libérés« , a déclaré M. Abdelaziz.

De durs combats ont opposé l’armée marocaine aux troupes du Polisario en 1978 à Tifariti. Les Sahraouis, qui s’étaient installés en 1976 à Tifariti, affirment que ce village a été « bombardé au napalm et rasé par l’aviation marocaine » en 1978. Un cessez-le-feu est observé par les deux parties depuis 1991.

Les deux derniers congrès du Polisario se sont déroulés en 2003 et 2007 à Tifariti en présence de journalistes et de nombreuses délégations étrangères. Rabat avait protesté contre la tenue de ces deux congrès dans une zone qu’il considère depuis la trêve comme une « zone tampon », qui doit être exempte de la présence des belligérants et d’infrastructures de quelque nature que ce soit.

Un quatrième round de négociations entre le Maroc et le Polisario doit s’ouvrir le 16 mars à Manhasset dans la banlieue de New-York, sous l’égide de l’ONU, en vue de trouver une solution politique à ce conflit vieux de 32 ans. M. Abdelaziz a déclaré jeudi à Tifariti, que le Polisario se présentera « au prochain round des négociations avec une volonté sincère de paix sur la base de la légalité internationale et défendra jusqu’au bout le droit du peuple sahraoui à l’indépendance« . Il a souligné que ces négociations étaient « un moyen permettant au peuple sahraoui d’exercer son droit légitime à l’autodétermination et à l’indépendance à travers un référendum libre et honnête« .

Le Sahara Occidental est une ancienne colonie espagnole annexée par le Maroc en 1975. Le Polisario réclame l’organisation d’un référendun d’autodétermination accordant aux Sahraouis le choix entre trois options: le rattachement du territoire au Maroc, l’autonomie ou l’indépendance. Rabat s’en tient à une seule option: l’autonomie sous souveraineté marocaine, que le Polisario a rejetée à plusieurs reprises. (AFP / 01 mars 2008)


Actions

Informations



3 réponses à “Les Sahraouis élisent un nouveau Conseil national”

  1. 7 03 2008
    ayrad (01:22:20) :

    je suis marocain ordinaire,aimant ma patrie,militant pour la democratie , la justice et l’egalite,opposé farouchement au regime actuel ,regime des familles,regime de dictature cachee et coloreé pour le faire apparaitre aux yeux des occidentaux hypocrites, comme exemplaire,MAIS UN GRAND MAIS,le sahara est eternellement marocain,et le maroc a récuperé une partie de son integrité territoriale parmi d’autres territoires encore sous domination espagnol:à savoir : les tc hafarines,melilla,ceuta,l’ile laila,et on verra bientot aussi les canaries,

    Répondre

  2. 27 03 2008
    هشيم م أحمد (19:59:16) :

    كان المغرب يعيش بخير وعلى خير الى أن ظهرت قضية الصحراء التي كان من أهم أسباب ظهورها انقلاب الصخيرات ومحاولة اغتيال الحسن الثاني فأراد الملك بدهائه أن يشغل الجيش بضباطه عنه فكانت أكبر غلطة وقع فيها بدون شعور هاهي المسيرة الخضراء وماذا ورائها المغرب أصبح يتقهقر لقد بدأ يظهر فيه مرض يدعى الزيادة في الأسعار
    لقد أصبح هذا المرض والعياد بالله
    ينموا ويكبر الى يومنا هذا حثى أصبح علاجه من المستحيل هذاكله ومازلنا نلهت وراء الصحراء ضاربين بعرض الحائط المواطنين الذين يفقرون يوما بعد يوم
    اثقوا الله في هذه الأمة فسوف تحاسبون عليها يوم القيامة
    كل هاته الأموال التي صرفت على الصحراء لو جمعت لشتريتم بهاقارة
    كلكم راعي وكلم مسؤول عن رعيته
    أخوكم هشيم م احمد pas2peur@hotmail.com

    Répondre

  3. 28 02 2009
    drisse el hachemi (23:09:15) :

    Par le droit international ou par la force le peuple sahraoui sera libre et indépendant car aucun pays au monde ne reconnait aucun droit du maroc sur le sahara occidental les chiens beuvent aboyer aider par les anes celà nous est bien égale nous reprendrons le combat car cest par les armes que les minables F A R seront refoulés de nos terre et loin du makhzen et de ses coyotes nous vivrons le Polisario et son armée sont prèts et nul ne doute de la victoire et de nos capacités guerrières Vive la R A S D libre indépendante

    Répondre

Laisser un commentaire




ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Chambre Professionnelle d'A... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | boghassa
| Monde entier
| com-une-exception, l'actual...