• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 25 septembre 2007

Maroc:L’Islam radical des bidonvilles … et la prédication souterraine au Maroc:part1

25092007

Image de prévisualisation YouTube 

Part 2:

Image de prévisualisation YouTube

Part 3:

Image de prévisualisation YouTube

Part 4:

Image de prévisualisation YouTube

Part 5:

Image de prévisualisation YouTube

 

Dans son prêche, le prédicateur muni d’une barbe fourni, présenté comme étant « Khattab », autorise les fidèles à prier dans leurs maisons transformées en salle de prière, car « les oulémas qui mènent la prière dans les mosquées ne sont plus authentiques. Ils louent le tyran qui les paie ». Il évoque entre autres « la tenue vestimentaire islamique légale » pour la femme et l’homme et « le port obligatoire de la barbe ». Pour lui, « ces signes sont indispensables pour différencier les fidèles des impies Juifs et Chrétiens qu’il ne faut absolument pas imiter. Il ne faut rien partager avec eux comme il convient d’éviter de les saluer en les croisant dans la rue… ». Il ne faut pas raser la barbe (pour les hommes), se maquiller ou porter des robes (pour les femmes) pour le plaisir ou pour imiter les Occidentaux, ni même pour éviter la répression des régimes qui persécutent les musulmans. Et à cet égard, « il n’y a aujourd’hui que trois catégories de bons musulmans, de fidèles : les martyrs, les persécutés et les prisonniers. Tous ceux qui se disent musulmans, s’ils ne font pas partie de ces trois catégories, ne sont pas de vrais croyants… Ceux qui ne correspondent pas à cette équation doivent revoir leur dogme… Il faut que le musulman laisse pousser sa barbe et porte le kamis pour prouver son appartenance à la religion d’Allah et pour défier et embêter les descendants du porc, les Occidentaux », estime le prosélyte.

Dans son prêche, Khattab décrète « les oulémas du Trône, qui ont fait allégeance au pouvoir politique, d’impies ». Il met en garde les fidèles à leur égard, car « il ne faut pas les écouter ni répéter leurs prières qui louent le pouvoir. Ce dernier est un pouvoir renégat ». Il raconte son expérience en prison, avec les services marocains : « le ministre marocain de la Justice avait décidé de raser tous les prisonniers car les croyants étaient comparés aux moudjahidine en Afghanistan, et leur image avec les cheveux longs et les barbes garnies terrorisaient le pouvoir ».

Khattab invite les musulmans à la prière et à suivre les enseignements de l’islam, car, « comment peut-on prétendre à la victoire si nos femmes, nos filles et nos enfants sortent maquillées et mal habillées ? Comment prétendre à la victoire si nous ne nous levons pas la nuit pour la prière ? Comment prétendre à la victoire si nous ne respectons pas les enseignements de l’islam ? ».

Un document théologique très documenté qui « conditionne les esprits » et qui, sans nul doute, fabrique à terme de nouveaux moudjahidine. Le prédicateur conclut son prêche en affirmant que « la Oumma se bâtit sur nos épaules tous (…), contre vents et marées. S’ils n’étaient pas des lâches (les adversaires, le pouvoir), ils nous auraient tous tués »…




Maroc:Émeutes à Sefrou contre la hausse des prix

25092007

Image de prévisualisation YouTube 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

صفرو المدينة التي يكرهها الملوك

La protestation de dimanche à Sefrou s’inscrit dans un contexte de ras-le-bol général  des marocains Vis-À-Vis  du makhzen.

 







ziktos |
ptah-sokar (mangas-musiques) |
Chambre Professionnelle d'A... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | boghassa
| Monde entier
| com-une-exception, l'actual...